Dès son entrée par une grotte sous-marine, le visiteur remarque un ensemble de paysages de fonds marins.

 

De nombreux détails lui semblent familiers : poissons, algues, mousses, coraux, …

 

Mais en observant mieux, il constate vite que tout est fabriqué à partir de déchets qu’il peut encore reconnaître : bouteilles en plastique, polystyrène, savates, ferraille, mousse de polyuréthane, …

 

Il s’instaure alors comme un jeu : repérer chacun des éléments et trouver les matériaux utilisés.

 

Une sonorisation de bruits sous-marins accentue l’impression apaisante que procurent ces paysages.